La marque américaine Giro n’est plus à présenter en terme de conception et innovation des casques cyclistes. En effet depuis sa création en 1985 en Californie,ils ont étés à l’initiative de nombreux projets . Nous avons eu le privilège de tester le dernier né de la gamme, le Giro Vanquish. D’après le constructeur, celui-ci serai le summum de la technologie du casque de cyclisme sur route, nous vérifierons ces dires.

Présentation

Le Giro Vanquish est un casque à coque rigide qui se veut aérodynamique mais aussi rafraichissant. Il dispose de la technologie MIPS (Multi-directional Impact Protection System). Ce système permet d’avoir une protection contre les impacts multidirectionnels en les absorbants. Mais surtout, les concepteurs ont cherché des gains de performance en optimisant sa pénétration dans l’air et l’écoulement de celui-ci. Tout en proposant une évacuation optimale même sous de fortes chaleurs.
Ainsi le Vanquish a subi une batterie de test en soufflerie pour retravailler la circulation de l’air. C’est ainsi que sa silhouette atypique est apparu. Puis les ventilations ont elles aussi été retravaillé avec des mois de développement aérodynamique, des douzaines d’itérations et de nombreux tests pro-riders.

L’écran magnétique Vivid est maintenue en place avec des aimants. Ce dernier offre une excellente protection contre les UV, optimise les contrastes pour améliorer la vision avec son large écran. Mais surtout il vient apporter un plus en terme de pénétration dans l’air ce qui rend le Vanquish encore plus rapide en rationalisant le flux d’air.

Test routier

Dès que vous prenez en main le Giro Vanquish, vous sentez tout de suite qu’il s’agit plus d’un casque destiné aux courses qu’à monter de longs cols en plein été. Mais une fois sur la tête, et que vous attaquez à rouler, l’effet venturi se fait bien ressentir et les aérations remplissent le travail de manière optimale. En terme de maintien, le système d’ajustement exclusif Roc Loc® Air de Giro est très agréable et se règle facilement. La maintien occipitale est bon. La molette de serrage est précise. Les sangles s’ajustent de manière optimale sans venir sur vos oreilles.
Enfin l’écran Vivid est un peu déroutant au début mais très vite se fait oublier. En revanche pour ceux qui ont un nez assez fort, vous risquez de venir heurter celui-ci par moment ce qui risque de gérer des gênes à l’usage.


Nous avons apprécier le fait de pouvoir le déclipser et poser à l’envers sur la coque tout en roulant. Ainsi c’est ce que nous vous conseillons lors des ascensions pour éviter des projections de transpirations sur l’écran.
Sur de fortes relances ou en position de recherche de vitesses, les gains en aérodynamique se font ressentir. Ainsi dès que vous roulez à pleine vitesse, le Vanquish sera votre allié!
Bien sûr nous n’avons pas tester les effets de la technologie Mips mais en vue des nombreuses vidéos de démonstrations de crash-test, nous leur faisons confiance!

Conclusion

Proposé généralement aux alentours des 280€, vous avez là un casque qui sera aussi bon pour vos épreuves de routes mais aussi des petits CLM. Certes ce n’est pas un casque destiné entièrement à ça mais son gain en aérodynamisme se fera ressentir et vous permettra une économie de quelques Watts qui sont toujours bon à prendre. Enfin l’écran Vivid apporte une réelle protection visuel et anti-UV mais aussi augmente nettement le rendu visuel des aspérités de la route.
Pour nous c’est un casque idéal pour les épreuves rapides, en circuit ou de début de saison. De plus son design futuriste ne laissera personne indifférent!

 

 

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

3 commentaires

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :