C’est sur le dernier Roc d’Azur que j’ai eu l’occasion de tester en avant-première ce pneu spécifiquement conçu pour le Gravel. Afin de créer et développer ce pneu particulier, Hutchinson s’est entouré de pratiquants réguliers et pionniers en France de cette discipline.

Présentation et descriptif

J’ai donc pu équipier mon Grade 9 avec une paire de pneus Hutchinson Overide en 35mm de large, sur mes roues carbone Alpin’s Wheel et leurs moyeux Tune. Annoncé à un poids de 375g/pneu pour la version tubetype, j’ai réalisé le montage sans difficulté. Les tringles sont souples, pas besoin d’utiliser de démonte pneus ou de « s’arracher » les pouces.
Après échanges des techniciens présent sur l’évènement, ces derniers me conseillent une pression de 2,6 bars dans ma roue avant et 3 bars pour l’arrière ! Je suis impressionné par ces faibles pressions et je pense déjà être « planté » dans les parties roulantes, affaire à suivre…

Revenons en détail sur les deux versions de l’Overide, la version Tubetype et la version RoadTubeless Ready :

  • La version Overide Tubetype : montage avec chambre à air. Il est doté d’une carcasse de 66tpi et possède une gomme double densité. La gomme est plus dure sur la bande de roulement et plus tendre sur les crampons latéraux.
  • La version Overide RoadTubeless Ready : Conçue pour un montage sans chambre à air mais avec ajout de liquide préventif, c’est une version améliorée dotée d’une carcasse de 127tpi. L’avantage d’un plus grand nombre de fil au pouce carré se trouve principalement dans la souplesse du pneu et son confort. Cette version est également renforcée et permet de limiter le risque de crevaison.

Maintenant intéressons-nous aux deux sections proposées :

  • 35mm : C’est une section que nous pouvons qualifier de semi-slick ou « road gravel » comme dénommé par la marque, privilégiant confort et rendement. Il présente une bande de roulement centrale finement sculptée de très nombreux micro-crampons en forme de pointes de diamants très rapprochés les uns des autres. Une combinaison gagnante pour apporter rendement mais aussi du grip si le chemin devient plus escarpé. Les crampons latéraux ont à charge d’apporter stabilité mais aussi tenue de route dans les virages alors que les crampons intermédiaires jouent un rôle à la fois pour l’accroche et le rendement.
  • 38mm : C’est tout simplement le pneumatique Gravel et donc polyvalent par excellence. La bande centrale diffère du 35mm par des crampons plus espacés mais surtout plus hauts conçus pour favoriser l’accroche et la motricité à basse pression. Les crampons latéraux et intermédiaires sont proportionnellement plus hauts et jouent un rôle prépondérant dans la tenue de route dans les virages.

Essai routier et comportement

Dans les portions sur route, l’Overide offre un excellent rendement surtout avec une si faible pression ! En effet j’ai la sensation d’être gonflé entre 5,5 bars et 6 bars. De ce fait la perte de rendement n‘est pas trop perfectible. En revanche dès l’entame des premiers secteurs Gravel, le pneu change complètement de comportement pour s’approcher d’un pneu de VTT XC ! C’est dans ces portions que les pressions préconisées par les techniciens de chez Hutchinson sont excellentes. Le pneu se déforme sur les aspérités du terrain et fournit ainsi un excellent confort. Un vrai bonheur pour le pilotage sur ce genre de portions.
Sur des chemins plus rocailleux, je me montre plus méfiant. Ayant réalisé un montage tubetype, le risque de pincement est réel. C’est pourquoi je vous conseille vivement de basculer sur la version tubeless pour d’une part baisser encore un peu la pression mais aussi pouvoir vous « lacher » un peu plus sans craindre le pincement ou l’éclatement de la chambre à air.

Sur les chemins en descente, les épaules avec leurs crampons en forme de pointe de diamant fournissent une réelle accroche. Sur les portions goudronnées, l’Overide reste en forme et ce malgré une pression très basse. De ce fait vous pouvez pencher presque comme avec votre vélo de route classique !

L’Overide est donc le premier pneu conçu et prévu pour la pratique du Gravel de la marque Hutchinson. Il est excellent sur ce créneau mais saura aussi se montrer efficace sur route si vous pratiquez le vélo loisir entre pistes cyclables goudronnées et chemins balisés. Pour les compétiteurs de Gravel, bien que le nombres d’épreuves en France ne soit pas encore élevé, vous avez un pneu qui vous permettra d’exploiter pleinement votre vélo et prendre du plaisir sur cette nouvelle discipline qui ne demande qu’à se développer.

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :