Kenda fondé en 1962 par Kenda Rubber produit du pneu vélo depuis plus de 50 ans. L’entreprise n’est plus une marque à présenter dans ce domaine que ce soit pour la route, le VTT et dorénavant le Gravel. Cette nouvelle discipline commence à avoir sa clientèle et donc demande de plus en plus de matériels spécifiques. Ces spécificités passe forcément par les pneus. En effet ce sont eux qui vont faire la liaison entre votre vélo et le sol. D’où l’importance de bien orienter ses choix et de trouver le bon compromis entre adhérence, rendement et confort.

Présentation

La marque taiwanaise innove une nouvelle conception avec une bande de roulement en forme de pointes de diamants et des épaules avec une gomme plus tendre. Cette disposition de 2 gommes différentes est appelée DTC chez Kenda. Concrètement un caoutchouc 60sA pour la bande de roulement et du 50sA plus souple sur les côtés. Ainsi vous avez un bon rendement performant sur la bande de roulement et une bonne accroche dans les virages avec une gomme plus tendre qui épousera au mieux les différents revêtements rencontrés. La trame est de 120 tpi soit dans la moyenne pour un pneu à usage tout terrain. Kenda préconise une pression comprise entre 30 et 50 psi soit 2 et 3,5 bars. Nous verrons quelle sera la meilleure pression sur nos tests terrains.

Essai routier

Avant le montage, nous avons réalisé une pesée afin de vérifier les dires du constructeur. 437gr sur la balance Parktool, nous sommes sous la tolérance de 496 à +/- 24 gr du fabricant. Bonne nouvelle. Ensuite le montage s’est avéré très facile, les tringles sont assez souples et nullement besoin de forcer ou d’utiliser un démonte pneu. Ceci-dit ce dernier porte bien son nom et sert donc à démonter un pneu et non à le monter, avis à ceux qui s’en servent à tort.

Le montage sur nos roues de Gravel Alpin’s Wheel fini, nous optons pour une pression assez basse de 2,2 bars à l’avant et 2,4 sur l’arrière. Tout d’abord sur les portions goudronnées, le pneu se comporte comme un pneu de route légèrement dégonflé. En effet nous avons la sensation de rouler avec l’équivalent d’un gros pneu de 28 voire 30mm sous-gonflé vers les 6 bars. Le rendement est très bon et les différentes accélérations sont bien retranscrites jusqu’à la route. Certes le Happy Medium Pro en 35mmm demande un temps de réaction non négligeable mais vous ne pouvez pas demander la même réactivité qu’un vrai pneu de route. L’avantage avec le Gravel c’est qu’arrivé au bout de la route, vous pouvez continuer sur les chemins alentours pour rallier une autre route. Nous sommes donc sur une portion de gravier où le Kenda accroche bien, sa structure en pointe de diamant vient chercher la motricité dans les graviers en épousant ces derniers.


La réactivité est excellente, il est même assez difficile de faire patiner la roue arrière. Tout passe au sol, un vrai bonheur. Ainsi vous pouvez faire de vraies accélérations, et même sur un freinage appuyé, le pneu reste dans sa trajectoire ce qui est rassurant. Sur les descentes justement, nous avons très bien ressenti lia tendreté de la gamme située sur les épaules du pneu. Grâce à celle-ci, nous avons pu prendre de l’angle tout en sécurité et tenir notre trajectoire.  La pression de départ s’avéra être idéale sur ce genre de terrain.

Mais sur un autre essai où le terrain était beaucoup plus humide voire boueux par endroits, nous avons abaissé sous la norme du constructeur taiwanais avec 1,8 bar et 2 bar respectivement à l’avant et à l’arrière. Le constat fut sans appel. Sur asphalte ce n’est pas top voire dangereux si vous prenez trop d’angle en courbe, le pneu a tendance à se dérober et à glisser. En revanche sur chemin boueux, il tient et accepte bien cette déformation. Attention cependant à ne pas éclater ou pire casser votre jante sur une pierre ou autre !

Conclusion

Le Happy Medium Pro est disponible en trois sections : 32, 35 et 40mm. Notre test sur les 35mm s’est révélé très positif. Ces derniers plus légers qu’annoncés, un peu plus fins aussi, comptez 34,3mm gonflé à 2,4 bars. Le point fort indéniable de ce pneu est sa gomme DTC et ses deux duretés différentes. Vous passez de la bande de roulement aux épaules sans vous en rendre compte. Une sensation de grip plus présente en courbe vous permet de savoir que vous êtes sur les flancs. Ces pneus Kenda sont également compatibles tubeless grâce à leur carcasse KSCT. Le leader du pneumatique asiatique propose donc un excellent produit destiné au Gravel. Distribué par ESM-Sport, ce pneu est disponible chez CycleTyres ou chez tout bon revendeur. Pour ce prix vous aurez un très bon rapport qualité/prix et une excellente polyvalence.

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :