Qui n’a jamais entendu parler de la « Deutsch Qualität » ? Cette expression devenue célèbre grâce à une marque d’automobile va une nouvelle fois être approuvée par ce test. Laissez-moi vous présenter la marque de semelle Solestar. Comme vous vous en doutez il s’agit d’une marque allemande qui a pour ambassadeur André Greipel (entres autres) ! Et croyez moi que si ce dernier les utilisent c’est bien parce qu’elles offrent une rigidité et une précision au-delà d
es semelles standards qui sont fournies avec vos chaussures. Il existe 4 modèles de finitions avec forcément des prix et compositions différentes :

  • Les Kontrol VTT 79€
  • Les Kontrol Road 99€
  • Les Kontrol BLK 149€
  • Les Custom (qui sont en fait la Kontrol BLK mais avec thermoformage) 249€

Toutes les semelles de cyclisme Solestar sont issues d’un brevet de stabilisation Delta. C’est ce brevet qui
vous permet d’avoir une parfaite transmission de la puissance, une grande stabilité et un confort accru. Ainsi la position du pied est optimale dans la chaussure. Surtout ce dernier ne bouge pas et la semelle reste en
place même lorsque vous développez toute votre puissance sur celle-ci ! Je vais vous présenter les deux modèles destinés aux chaussures de routes.

Semelle Solestar Kontrol Road

C’est le modèle d’ « entrée de gamme ». Je mets des guillemets car pour moi elles n’ont que le nom d’entrée de gamme. En fait ce sont déjà des semelles de haute facture. Dès la prise en main, on ressent une certaine rigidité. La semelle ne se tord pas ou ne se vrille pas. Sa composition en fibre noire en est la cause. Conçu pour une aération du pied par temps chaud, l’avant est perforé. Le revêtement est en tissus fin offrant une bonne accroche ainsi votre pied ne glissera pas dans la chaussure.

Pour la mettre en place dans vos chaussures, vous devrez ouvrir celles-ci le plus possible. En effet, du fait qu’elles ne se vrillent pas, il faut un peu forcer sur la chaussure et la semelle pour les mettre en place. Une fois en place et votre pied chaussé, tout de suite on ressent un maintien accru. Dès les premiers coups de pédales, une sensation de transmission directe de la puissance ! En pleine charge ou sollicitation extrême, la semelle ne s’affaisse pas et conserve son rendement. Certes leur poids de 56gr (en 41) contre les petits 10gr (tjrs en 41) des semelles BodyFit de chez Specialized en font des enclumes mais ce surpoids se fait vite oublier grâce au rendement et à la qualité de précision bluffante.

Semelle Solestar Kontrol BLK

Comme sa petite sœur, elle est très rigide et ne se vrille pas. Elle est même encore plus rigide du fait que la Kontrol BLK dispose d’un noyau en carbone de haute qualité. Cette composition en carbone va du talon jusqu’à l’avant du pied. Ainsi Solestar annonce une plus grande transmission de la puissance, une meilleure pression à l’intérieur de la chaussure, un transfert plus directe sur la pédale et permettent d’appliquer un maximum de charge de pression sans perte ou d’instabilité du pied. Au niveau de la géométrie, elle reprend la même que la Kontrol Road et ses aération sous l’avant du pied. En revanche l’adhérence est encore plus forte grâce à l’utilisation d’un matériau de revêtement différent.

Encore une fois pour la mettre en place, il faut bien ouvrir ses chaussures et forcer un peu. Attention à bien les mettre en place avant de chausser votre pied. Une fois chaussé tout de suite on s’aperçoit de la différence d’adhérence ! Mon pied est comme scotché sur la semelle. Les points d’appuis sont identiques ainsi je retrouve automatiquement les sensations de la Kontrol Road. Mais à peine parti j’ai la sensation d’avoir mon pied qui fait corps avec ma chaussure ! Le noyau en carbone est impressionnant et apporte une rigidité incroyable. La précision est encore plus marquante, je m’autorise des démarrages, des sprints en appuyant le plus fort possible afin de mettre en défaut cette rigidité. Rien à faire, impossible, cette fois la Kontrol BLK ne bronche pas d’un poil ! La précision est exceptionnelle, que vous pédaliez en souplesse ou en force, vous avez toujours la sensation de ne faire qu’un avec votre ensemble pied-semelle-chaussure-pédale. Une semelle qui peut encaisser de gros watts et supporter tous cyclistes. Mêmes les plus lourds d’entre nous auront toujours une précision et une rigidité à toutes épreuves. Un peu plus légère, 53gr (en 41), elle est certes toujours 5 fois plus lourde qu’une semelle en mousse qui équipe vos chaussures d’origine.

En conclusion, ces semelles sont vraiment très rigides et permettent un gain de puissance non négligeable. Le point négatif est leur poids mais croyez-moi, ces grammes perdus seront vite compensés par le rendement et la précision de ces semelles de très haute qualité et dotés d’un confort incomparable. De plus sur vos semelles en mousse, lors des sorties sous fortes chaleurs, vous avez sûrement déjà ressenti la plante de vos pieds qui « brûlent ». Grâce aux Solestar vous n’aurez plus jamais ce problème. Les noyaux en fibre et en carbone permettent d’éviter cette contrainte qui peut devenir un vrai handicap en course ou lors de longues ascensions en plein soleil !
Et puis si même le gorille de Rostock avec ses 1720 Watts et 78 Kg ne parvient pas à les mettre en défaut, je pense que très peu d’entre nous réussiront !

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
%d blogueurs aiment cette page :