La nouvelle Sidi Kaos n’est ni plus ni moins qu’une chaussure cycliste haut de gamme. Elle reprend un serrage vu sur la Shot, le dispositif Tecno 3 mais avec en plus une boucle micrométrique Caliper. Déjà vu aux pieds de plusieurs grands champions sur le dernier Tour de France, elle est donc idéale pour ceux qui cherchent une chaussure de compétitions. Comme de coutume, la marque italienne propose pas moins de 16 pointures du 40 au 46.5 en demies-pointures, avec en plus une 47 et une 48 !

Présentation

La Sidi Kaos reprend donc le nouveau serrage Tecno 3 qui permet de serrer les deux côtés de la chaussure symétriquement. La boucle micrométrique Caliper assure le serrage sur le coup de pied. Ce dernier se veut précis avec un fort maintien de manière à ne pas « sauter » à la première grande sollicitation. Des conduits d’aération courent sous la semelle en carbone afin de procurer un rafraichissement des pieds. Cette dernière est composée de Carbone Millenium 4 composite en nylon.
A l’intérieur, une semelle plus classique, faite d’une mousse ergonomique à mémoire de forme.
Plusieurs coloris sont disponibles : Blanc verni, Jaune fluo/Noir verni, Noir verni, White/Black/Red ou Blanc/Orange vernie (série limitée).
Enfin annoncé à 360gr la chaussure en 42, nous vérifierons cela avant nos premiers essais…

Essai routier

Nous avons eu une paire en 42 toute blanche absolument magnifique. La qualité et la finition sont digne des chaussures haut de gamme. Dans la boîte cartonnée, nous regrettons de ne pas avoir de housse de transport. En revanche, la visserie pour les cales est fournie. Nous en profitons pour poser une des Kaos sur la balance, 363gr. La donnée catalogue est bonne. Nous remarquons la talonnette remplaçable et la graduation précise sur la semelle externe afin de régler au mieux vos cales. Une fois celle-ci en place, il faut ouvrir les systèmes de fermeture.
Pour la boucle caliper, il faut exercer une pression sur la « fourchette » du serrage afin de libérer la boucle. Au niveau du Tecno 3, il faut pincer la boucle qui renferme le câble et tirer légèrement sur celui-ci pour lui donner du mou.
Une fois ouverte, le chaussage est très aisé, tout de suite, votre pied trouve sa place. Les Sidi Kaos chaussent parfaitement. Pour le serrage, levez la languette de la boucle Tecno 3 et tourner celle-ci pour serrer le câble. Ensuite repasser la languette dans son système de serrage et venez ajuster celui-ci comme sur une sangle à cliquet. Le serrage est effectivement très précis voire micrométrique !

Une fois sur le vélo, la courbure de la semelle des Kaos est classique aux Sidi. En revanche nous avons ressenti un excellent maintien du talon. En effet c’est le procédé Heel Cup, qui, grâce à son plastique de forme anatomique, réduit le glissement du talon. Dès que vous roulez un peu vite, vous ressentez l’aération sous la semelle interne. La puissance est bien retransmise à la pédale. Nous n’avons jamais ressenti la chaussure qui se « vrille » ou qui ne supporte pas la force appliquée à l’intérieur de celle-ci.
Enfin les systèmes de serrage sont pratiques et peuvent se réajuster facilement sur le vélo et ce sans quitter l’œil de la route.

Conclusion

Les Sidi Kaos sont vraiment des chaussures de cyclisme haut de gamme qui n’ont que peu à envier aux Shot. Nous avons vraiment apprécié la précision du serrage, le fait de pouvoir remplacer la talonnette, la rigidité de l’ensemble. Le seul bémol sera sur le manque d’aération du l’empeigne de la chaussure. Mais son cuir est résistant à l’eau, stable et surtout élimine l’apparition de moisissures et de bactéries !
Ainsi le tout permet d’avoir un excellent rendement et ainsi de pouvoir effectuer les meilleures performances possibles.

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
%d blogueurs aiment cette page :