En février, pour la plupart d’entre nous, les conditions météos ne permettent pas de sortir tous les jours et surtout les routes sont très souvent impraticables. Ces pourquoi de nombreux organismes proposent des stages cyclistes au soleil. Généralement, c’est l’Espagne qui est proposé. Son climat plus doux, ces routes peu fréquentées qui permettent de faire de longues ascensions sont idéales pour peaufiner une bonne préparation cycliste. C’est pourquoi nous nous sommes rendus toute la semaine passée à un de ceux-ci. C’est l’agence de voyage spécialisé 53Douze qui nous ont le plus séduit. Découvrons quel est le programme sur une semaine de stage et quelles sont les buts et la gestion d’entraînement d’une semaine complète « vélo » :

Présentation

53Douze est le leader sur le marché des stages cyclistes accompagnés et même en séjour libre. Créé en 1987, ils ont depuis su évoluer pour proposer toujours des circuits ou des destinations innovantes et des encadrants qui sont à l’écoute de vos attentes. De plus, ils proposent des hôtels de qualité aux meilleurs prix qui sont habitués à recevoir des cyclistes. Vous bénéficiez dans l’offre, d’une pension complète tout compris. Et sur la majorité de leurs séjours, des cartes en couleur et traces GPS des parcours (parfois fléchés) fournis (Rosas, Estartit, Platja d’aro). Enfin pour chaque sortie, vous avez une voiture suiveuse avec du ravitaillement, une caisse à outils et bien sûr elle se positionnera pour vous offrir les plus beaux clichés sur les différents parcours.

Déroulement

Les stages débutent le samedi soir avec un accueil où chacun se présente et donne son niveau actuel afin que les différents encadrants jugent le niveau moyen. Ensuite une présentation de la semaine avec les différents parcours, les à-côtés etc. En effet certains profitent pour venir avec leurs épouses et enfants. Les matinées sont dédiées au vélo et les après-midis sont libres. Ce qui permet de doubler les entraînements pour ceux qui veulent ou bien de profiter de la région pour d’autres ou encore des prestations de l’hôtel (piscine, spa, sauna, etc…).
Dès le dimanche matin, vous voilà partis pour une sortie d’environ 3h30 où vers la fin du premier tiers, une bosse sert à effectuer une sélection. En effet les coach vous demande de la montée fort afin de déterminer les groupes. Généralement 2 ou 3 groupes sont ensuite formés en fonction de votre place au sommet ! Le but est que chacun soit dans un groupe à son niveau. De ce fait, la fin de cette sortie change et vous vous retrouvez avec des groupes de stagiaires homogènes.

Les sorties sont comprises entre 3h et 4h soit 80 à 110 kilomètres. Les espagnoles sont connus pour manger tard et c’est tant mieux ! Ainsi les départs se font à 9h et les repas peuvent se prendre jusqu’à 14h30, de quoi prendre sa douche avant de vous ravitailler. Et que dire sur ces repas, 53Douze qui connaît très bien les établissements où ils vous emmènent, vous avez des buffets à volonté ! Attention à ne pas prendre du poids même si vous roulez tous les jours car les tentations sont nombreuses… Avis à ceux qui ont un bon coup de fourchette !

Le mercredi est un jour de repos ou libre. En effet l’encadrement est pris sur un autre évènement et donc vous avez le choix d’aller rouler librement ou au contraire de faire une récupération des 3 premiers jours.
En fonction de votre niveau, nous vous conseillons fortement cette pause. Profitez pour visiter et faire un tour à Gérone et le lieu de rendez-vous des cyclistes: la Fabrica.
En revanche pour ceux qui vont aller rouler l’après-midi en plus du matin, ne vous surestimez pas ! Autrement vous allez accumuler plus de fatigue et finir « cramer » votre semaine. Cela aura un effet négatif sur votre préparation et donc l’intérêt du stage nul.

Tous les soirs avant le repas, vous avez une petite conférence par les différents prestataires qui vous présente leur spécificité ou si des questions sur du matériel, technique d’entrainement ou autres ont été demandé dans la journée. Ensuite une présentation de la sortie du lendemain.

Et ce jusqu’au vendredi soir, où le directeur de 53Douze vous convie à un apéritif pour conclure cette semaine de stage. Le samedi est dédié au retour, mais vous avez l’opportunité de rouler une dernière fois au soleil avant de revenir dans nos routes froides.

Gestion de la semaine

Maintenant que la semaine de stage n’a plus de secret, voyons comment la gérer au mieux :

Le but, si vous partez une semaine complète, est de faire des bornes. Certes, mais pas n’importe comment ! Comme préciser auparavant, nous allons vous orienter afin de tirer le plus d’effets bénéfiques sans en ressortir complètement « cramé » !

               Suivez nous sur nos réseaux sociaux et inscrivez-vous à notre newsletter afin d’être informé dès la parution de ce futur article complémentaire de celui-ci pour gérer votre semaine de stage.

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :