Dernière venue sur le marché des chaussures cyclistes haut de gamme, les Lake CX332 n’ont rien à envier à leurs concurrentes. Performance, confort et serrage précis sont au rendez-vous.

Présentation

Livrée dans une boîte à chaussures griffé aux couleurs de la marque australienne, ces dernières sont bien emballées et enroulées dans du papier afin de ne pas les abimer lors des transports. Cependant une housse de voyage aurait été bien vu… Le design est très épuré, nous avons l’impression visuel d’un mix entre un modèle vintage et un récent avec son serrage à double Boa L6. En effet les aérations du cuir sur les côtés avec le logo et le nom de la marque nous rappelle les premières chaussures cyclistes en cuir. Mais les CX332 sont de toutes dernières technologies. La tige est en cuir de kangourou, plus résistant et plus souple. La membrane Outlast permet de maintenir une température constante du pied en évacuant la transpiration. A l’intérieur la semelle est très confortable et son revêtement permet un bon maintien de la chaussette. Elles disposent d’un talon en carbone thermo formable pour assurer un excellent maintien. Une bande réfléchissante vient coiffer le logo de la marque sur ce dernier.

La semelle est entièrement en carbone avec des aérations sur l’avant le milieu et à l’arrière ce qui permet de laisser circuler un filet d’air sous votre pied. Les australiens ont prévus des fixations pour tous types de cales, du 3 trous classiques mais aussi du 4 type Speedplay. Bien vu ! Les réglages sont précis grâce aux nombreuses graduations avec des axes 0°, 45 et 90° avec un repère du centre. Les fixations sont réglables d’avant en arrière sur 5mm environ. Seul bémol, il n’y a pas de réglages latéraux. Il faut donc se contenter du réglage transversal offert par cale si vous avez besoin d’un Q Factor plus ou moins faible. Sur le devant un tampon de protection pour la marche, sur le talon de la semelle, ce dernier est interchangeable.

Essai routier

La paire que nous avons eu pour ce test était blanche. Il faut savoir que les CX332 existent aussi en noir. En taille 41, la chaussure accuse 242gr. Ce qui la place dans la moyenne des chaussures de cette prestation. Une fois enfilé, le pied trouve tout de suite sa place. La semelle interne agit un peu comme un scratch avec vos chaussettes. Le talon assure un très bon maintien et ce sans avoir serrer les Boa ! D’ailleurs ces derniers les L6 se règlent très facilement. Pour serrer vous verrouillez en pressant ce dernier puis vous tournez dans le sens horaire. Pour le desserrage, vous le déclipser en le soulevant et en tirant légèrement sur le câble.

En roulant, vous pouvez l’auto ajuster en tirant sur le boa et ainsi le serrage s’adaptera de façon optimale à votre pied. Sur différentes portions et phases nous avons apprécié le maintien du talon, le confort de la languette qui malgré les Boa bien serrés ne vous comprime pas le pied. Les phases de tractions sont efficaces et celles de poussées encore plus où la force est directement retransmise sur la pédale. Le fait d’avoir mis deux Boa L6 permet d’avoir un réglage optimal aussi bien sur l’avant du pied que sur le coup de pied. Testé sous ces premières chaleurs, les ventilations se sont révélés idéales. L’évacuation de la transpiration efficace. Mais surtout aucune sensation d’échauffement comme cela arrive parfois avec certaines semelles carbones.

Conclusion

Proposé aux alentours de 429.99$ sur le site de Lake, vous pouvez également vous tourner vers ESM Sport qui est l’importateur français de la marque australienne. Mais pour ce prix vous roulez avec des chaussures haut de gamme d’une excellente finition. Avec un look très tendance un compromis parfait entre le vintage et le moderne. De notre côté nous sommes entièrement conquis d’autant plus que l’entretien et le nettoyage de celle-ci s’effectue très facilement.

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
%d blogueurs aiment cette page :