Nous ne présentons plus Canyon qui est devenu depuis de nombreuses années leader sur le marché du vélo neuf. Et pour cause avec leur politique de vente direct sans revendeur ni détaillant, ils parviennent à tirer les prix au plus bas. Si au début beaucoup avaient peur de ne pouvoir faire entretenir leurs vélos ou d’un SAV compliqué, aujourd’hui Canyon a parfaitement réussi son entrée sur le marché et parviens même à être dans les plus gros vendeurs de vélos ! Mais ce qui est vrai sur la route l’est un peu moins en VTT où les allemands ont un peu plus de mal à imposer leurs modèles. C’est ce qui nous a amenés à essayer un des leurs afin de voir si la « deutsche qualität » est aussi présente en sous-bois !

Présentation

C’est donc le Canyon Exceed CF SLX 9.0 Pro Race Team que nous avons eu en test. Ce dernier n’est pas le plus haut de gamme mais se situe tout de même dans le haut du catalogue.
Le cadre est donc un Exceed CF SLX fabriqué en fibre de carbone composite multi-modules. Boîtier de pédalier norme Press-Fit, les passages des câbles sont internes. Le cadre est prévu également pour les transmissions Di2 et une tige de selle télescopique avec commande au guidon.
Annoncé à seulement 870gr en taille M, cela préfigure un VTT léger. Mais pour parvenir à réduire autant le poids du cadre, les ingénieurs allemands ont dû réduire la section de certains tubes mais aussi de faire des raccords plus fins que de coutume. De plus la tige de selle S25 VCLS 2.0 CF avec son système de lames permet d’absorber les chocs sur l’arrière. Canyon annonce une déformation totale de l’ordre de 11mm entre l’axe de roue arrière et la selle. Sur ces 11mm, 6 proviennent du cadre et de ses haubans très fins et 5 de la S25 VCLS.
L’équipement est issu des américains Sram avec le groupe XX1 et surtout sa fameuse cassette Eagle de 12v.
Ainsi nous avons un étagement 10-50 (10-12-14-16-18-21-24-28-32-36-42-50) avec un monoplateau de 34 dents. De quoi affronter tous types de pentes ! Côté roues, là encore des valeurs sûres avec des DTSwiss XRC 1200 Spline en 29’’ avec une paire de pneus Maxxis Ikon en 2.20.
Enfin la fourche est une RockShox SID World Cup avec un débattement de 100mm.
Voilà un VTT qui s’annonce orienté compétition et nerveux sur le papier, à vérifier sur nos différents essais.

Tests terrains

Pour réaliser au mieux ces essais, nous avons essayé ce Canyon Exceed CF SLX 9.0 Pro Race Team sur différents terrains. Notre première batterie de tests a eu lieu sur des parcours boueux avec un sol meuble.
Dès les premiers tours de roues, nous avons été frappés par sa précision et ses capacités en franchissement ! Certes les Maxxis Ikon ne sont pas sur leurs terrains de prédilections mais avec une pression assez basse, nous parvenons à conserver des trajectoires précises ! En effet la géométrie atypique du Exceed procure une bonne stabilité sans négliger la nervosité.
C’est ce second point qui s’est révélé très pertinent. Nous avons véritablement un VTT orienté compétition, ce dernier est très nerveux et chaque relance est amplifié par son arrière très rigide. La douille est basse mais sans excès pour offrir aussi bien une position à l’attaque qu’une plus sage. La tige de selle VCLS (Vertical Comfort Lateral Stiffness) avec son système de lames viens mettre juste ce qu’il faut au niveau du confort arrière sans l’inconvénient d’un amortisseur qui vient « pomper » votre énergie.
Sur l’avant, la fourche RockShox SID qui est utilisé par de nombreux constructeurs procurent un excellent amorti. Une fois bien réglé avec une pompe haute pression en fonction de votre poids et de vos préférences celle-ci est juste magique ! Le mot n’est pas exagéré pour vous dire qu’en montée, nous l’avons bloqué pour ne pas perdre de puissance dans l’effet de pompage et dès que nous abordons une descente, un single ou autre, nous avons été très vite en confiance et surtout pas trop secoué malgré un débattement de seulement 100mm. Le blocage au guidon est très facile en usage et bloque complétement la fourche.
Les Gripshifts n’ont pas toujours eu de bons échos et de ce fait nous étions un peu réticents avant l’utilisation de ce VTT. Certes si sur les premiers prix ce système a tendance à ne pas être précis ou à tourner involontairement, sur le Sram XX1, les crans sont précis et avec juste ce qu’il faut comme dureté afin de ne pas changer de vitesse inopportunément. Vous pouvez même passer les vitesses 4 par 4 en cas de changement de pentes brutale !

Notre seconde série de tests seront sur des terrains plus rocailleux mais aussi beaucoup plus rapides. Ces derniers ont permis aux Maxxis Ikon d’être plus à leur aise. Et une nouvelle fois, le Canyon Exceed CF SLX 9.0 Pro Race Team s’est révélé nerveux et joueur ! En effet sa nervosité et sa précision se sont montrés encore plus frappantes. Sur des singles rocailleux, nous avons pu nous lâcher et piloter se VTT avec une grande facilité !
Les freins Sram Level Ultimate associés à des disques en 180mm à l’avant et 160mm à l’arrière ont un très bon mordant sans bloquer les roues de manière intempestive. Les poignées se contrôlent du bout des doigts sans demander de grosses pressions. Le cadre Exceed est vivant et se déforme juste ce qu’il faut pour renvoyer l’énergie aussi vite et fort que vous le sollicitez. Mais cela dit, il saura aussi très bien convenir sur de longues ascensions type chemin de GR ou DFCI, où son faible poids sera un bon atout.
Les haubans arrières qui viennent entourer le tube de selle et s’insérer sur le tube supérieur augmentent le confort. En effet ainsi les rebonds et chocs sont envoyés vers l’avant du vélo plutôt que sur le tube de selle. Le tempérament joueur autorise des passages engagés et à l’inverse sa précision saura vous pardonner des erreurs dû à un manque de concentration, ou la fatigue d’une longue sortie.

Conclusion

Le point faible est le poids du vélo complet annoncé à seulement 8,40 kg et pesé à 9,09kg. Une différence de plus de 600gr et surtout la barre des 9kg franchis !
Mais cela reste le seul point négatif que nous avons rencontré sur tous nos essais. Nous avons vraiment apprécié son confort arrière grâce à la tige de selle S25 VCLS 2.0 CF qui de plus n’a jamais eu de bruit de grincement ou de craquement. Un détail mais qui a son importance en cas de chute est le jeu de direction, Impact Protection Unit, intégrant des butées. Ces dernières empêchent que les leviers de freins ou les commandes de vitesses viennent percuter et casser le tube supérieur.
Avec des roues en 29’’, nous craignons de ne pas être très à l’aise sur des enchaînements rapides mais son tempérament nerveux permet de jouer avec les obstacles en restant précis. Sur des grands chemins il a une très bonne stabilité et ce même à haute vitesse.
Un VTT qui sera un peu dur pour ceux qui sont plus orientés randonnées. Mais pour ceux qui sont plus compétiteurs ou qui veulent un VTT performant, vous trouverez un excellent compromis pour tous types de terrains !
Proposé à 5299€ sur le site de Canyon, vous avez un équipement haut de gamme et un des cadres les plus légers et précis du marché actuel des XC semi-rigides.

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
%d blogueurs aiment cette page :