La marque suédoise Thule s’est faite un nom dans la catégorie des porte-vélos. En effet c’est certainement la plus connue et celle qui en vends le plus. Mais ce sont aussi les pionniers à avoir proposé un porte-vélo à attelage. Depuis repris par de très nombreux concurrents, ces derniers permettent de charger vos vélos tout en conservant votre coffre et une aérodynamique correcte.

Présentation

Le Thule VeloSpace XT2 est, comme son nom l’indique, destiné à porter 2 vélos. Sa conception solide et son châssis composé d’acier et d’aluminium lui permette de supporter une charge maximale de 60 kg. À noter son poids de 18,7 kg qui le classe dans la moyenne des porte-vélos de ce gabarit. En parlant de gabarit, le XT2 mesure 135 x 74 x 25cm lorsqu’il est plié, de quoi le ranger facilement dans votre garage ou cave. Toujours dans les dimensions, une fois mis en place, les vélos sont distants de 25cm. Ainsi aucun risque de collision entre eux et ce même sur des chemins. Enfin vous pouvez rajouter un troisième vélo directement sur la boule de remorquage grâce à un adaptateur (non fourni). Mais attention dans ce cas à la surcharge, notamment pour ceux qui embraqueront des vélos à VAE ou autres vélos lourds (Fatbike, VTT DH…).
Pensez à vous faire faire une plaque d’immatriculation supplémentaire et la riveter sur l’emplacement prévu à cet effet. Pour ceux qui ont des petits véhicules (peu large), pensez que les roues de vos vélos dépassent un peu du Thule. Donc plus large que votre carrosserie, détail à prendre en compte si vous prévoyez de passer dans des ruelles ou autres parkings étroits. Mais avant cela voyons comment assembler le Velospace XT2 et charger vos vélos.

Montage et chargement

Votre porte-vélo est livré presque monté dans son carton. Il vous faudra juste assembler le bras de fixation en suivant le mode d’emploi. En outillage, il vous suffira d’une clé allen de 5mm (fourni si besoin) et d’au moins 5 bonnes minutes !
Une fois prêt, venez le poser sur votre boule de remorquage, rattraper le jeu avec la molette de réglage et verrouiller la poignée. Branchez la prise des feux et votre Velospace XT2 est opérationnel !

Pour charger vos vélos, rien de plus facile, il vous suffit de poser le premier dans un sens et de serrer le cadre avec la pince du bras de fixation amovibles. Cette dernière dispose d’un limiteur de couple de serrage dénommé Thule AcuTight, qui agit comme une clé dynamométrique lorsque le serrage optimal est atteint.

La seconde étape pour finir de fixer votre vélo consiste à caler les roues dans les emplacements prévus.
Ensuite sangler celles-ci avec les boucles à micro-clips réglables. À noter que ces boucles sont solidaires du XT2 et donc aucun risque de perte ou autre. Opérer de la même manière pour le second vélo mais en le positionnant en quinconce du premier.

Enfin vous pouvez verrouiller les pinces et la poignée de verrouillage avec la même clé grâce au système One Key.

Vous pouvez dès à présent vous rendre sur votre lieu de vacances ou de destination pour profiter d’un « spot » sympa entre amis.

Déchargement et démontage

Pour décharger les vélos, il vous suffit de procéder de la même manière que le chargement mais en sens inverse.
Pensez à retirer les pinces de bras en tirant dessus et effectuer un quart de tour. Cette manœuvre va déverrouiller les pinces du bras de fixation. Bien que cette opération ne soit pas obligatoire, cela évitera de vous retrouver sans en cas de vol…
En revanche vous pouvez profiter de l’espace et accéder à votre coffre en basculant le Thule Velospace XT2. Pour ce faire, il faut exercer une pression sur la pédale au-dessous du support de plaque d’immatriculation et faire basculer les vélos sur vous. C’est toute la plateforme qui va basculer à environ 45°. Aucun risque que celle-ci ne tombe grâce aux câbles qui agissent comme butés. Pour la remettre en place il vous suffit de la rebasculer jusqu’à entendre et vérifier qu’elle soit bien clipser.

Conclusion

Le Thule Velospace XT2 est un porte-vélos haut de gamme, robuste et pratique. Son point fort reste le fait de pouvoir le plier et ranger facilement en cas de non-utilisation. En revanche pour ceux qui disposent de vélos lourds, il vous faudra acheter la rampe de chargement vendu en plus pour une cinquantaine d’euros. Mais ce point faible se fera vite oublier lors de vos déplacements où le faible encombrement latéral des vélos, l’accessibilité aux coffres, la rapidité pour charger/décharger les vélos en feront vite un accessoire indispensable pour ceux qui partent régulièrement en déplacement avec son ou ses vélos.

 

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :