Tout le monde connait ou a déjà entendu parler des vêtements en Gore-Tex. Ce tissu qui a révolutionné l’industrie des textiles de sport en permettant une étanchéité et une évacuation de la transpiration. Depuis, la majorité des fabricants ont développé leur tissu avec ce même principe. Mais la marque suisse va plus loin et possède toujours une longueur d’avance. C’est pourquoi nous avons eu en test cette nouvelle veste imperméable, légère et respirante.

Présentation

Nous connaissons les produits Gore Wear avec l’essai d’un ensemble d’été C5 en édition limité.  Nous l’avions fortement apprécié c’est pourquoi dès réception de la Shakedry C7, nous nous attendions à un produit irréprochable.
La veste est faite en tissu Gore-Tex avec la nouvelle technologie des produits SHAKEDRY™. Très légère, à peine 100gr pour notre modèle d’essai (taille S), elle est très compacte. Associée à la technologie Stretch, elle est ainsi extensible et facilement étirable. Cette combinaison de tissus permet d’avoir une veste avec une coupe ajustée près du corps et ainsi plus aérodynamique.
Le col de la Gore Wear Shakedry est rond et ergonomique pour être le plus ajusté possible au cou. Le bas descend largement sur les fessiers et ce même en position de poursuiteur. A l’arrière les suisses ont placé une poche centrale zippée.  Côté sécurité, tous les logos sont en écriture réfléchissante.
Une technologie pointue sur le papier, vérifions à l’usage en ces périodes d’épisodes cévenols !

Test routier

Comme vous l’avez lu, nous avons réalisé nos essais au siège de notre site, à savoir les Cévennes. Bien connu pour ces épisodes de pluie intenses et longs, le terrain idéal pour effectuer le test d’une veste de pluie.
Dès la prise en main, c’est la légèreté et la finesse du tissu qui surprend. Une fois enfilé, le coupe est effectivement près du corps. Les poignées sont juste assez larges pour passer par-dessus vos gants et le tissu Gore-Tex Stretch viens serrer juste ce qu’il faut les manches sur ceux-ci. Le bas du dos est effectivement long et protège bien les lombaires et fessiers des éclaboussures produites par la roue arrière.
Nous sommes partis sous une météo capricieuse avec la veste dans la poche. Légère et très compacte, elle trouvera facilement sa place dans une poche arrière de votre maillot. La pluie au rendez-vous après quelques heures, nous avons enfilé la Shakedry au sommet d’un col avec du vent. Dans la descente son effet coupe-vent s’est fait aussitôt ressentir et nullement l’air froid à l’intérieur de celle-ci. Les premières gouttes de pluie ruissellent sur la membrane Gore-Tex. Au fur à mesure que la pluie s’intensifie, toujours l’eau qui coule sur la veste et rien à l’intérieur. Sous des trombes d’eau nous grimpons un col, à haute intensité, la transpiration s’évapore tandis que les gouttes de pluie ne pénètrent toujours pas ! C’est sur une chaussée mouillée et des températures proches de 0°C que nous finissons notre sortie. Si nos pieds, nos mains et les jambes sont trempés, il n’en est rien pour le haut du corps. De ce fait nous n’avons pas eu froid, quand vous n’avez pas froid sur le torse ou dans le dos, vous parvenez à rouler et ne pas trop « subir » la pluie !

Conclusion

La veste Gore Wear Shakedry C7 est une véritable veste de pluie. Certes très légère et son tissu fin la font passer pour un vulgaire K-Way, mais une fois testée, aussitôt approuvée ! Elle a supporté des trombes d’eau, créer une barrière contre des rafales de vent froid, évacué la transpiration malgré tout et cela sans rien laisser pénétrer ! Le produit reste cher, proposé à 329,95€ sur le site de fabricant suisse, vous aurez là une véritable veste de pluie légère et très compacte à emporter sur toutes vos sorties hivernales et qui vous sauvera dès que l’occasion se présentera !

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
%d blogueurs aiment cette page :