Entrainement cycliste novembre

Après la coupure et donc en période de transition, le mois de novembre est synonyme de reprise des entraînements. Vous avez commencé à planifier vos objectifs, définir votre approche hebdomadaire pour l’entraînement il ne reste plus qu’à vous relancer et, pour certains, vous mettre un coup de pied aux fesses !

En effet la trêve hivernale est terminée avec tout ce qui en découle : les restaurants gastronomiques, les sorties nocturnes, etc. Logiquement, en véritables passionnés que nous sommes, il vous tarde de remonter sur le vélo après une coupure ! C’est d’ailleurs lorsque ce manque de vélo devient “insupportable” que votre coupure peut être considérée comme satisfaisante, complète. Ce manque va vous apporter la motivation nécessaire pour affronter l’automne et ses conditions climatiques pas vraiment favorables à la pratique du cyclisme. Mais il est fort à parier que vous ayez pris un peu de masse grasse (pas plus de 3 à 4 kg espérons-le ! sinon rendez-vous sur la page de suivis diététique) qui va vous aider à traverser ces périodes froides et bien souvent humides (pour ne pas dire pluvieuses). Mais attention, qui dit reprise dit gestion de l’entraînement.

 

Comme pour toute activité sportive, il ne faut pas s’emballer ni essayer de se surcharger. Autrement vous risquez de vous blesser à peine vos premières séances de reprise ! Il faut respecter une fréquence, une intensité et un volume de reprise. Détaillons ces trois aspects.

La fréquence

(suite…)