Officine Mattio est un artisan italien spécialisé dans la conception des cadres sur-mesure. Il propose de nombreux matériaux mais surtout se distingue par ses cadres carbones. En effet rare sont ceux qui vous proposent des cadres carbones sur-mesure. Bien souvent ces derniers sont issus de moules et donc il n’est pas possible de modifier les angles, longueurs etc… Et encore moins de demander une fibre spécifique à tel ou tel endroit ! Mais cela est possible chez Officine Mattio. Très prochainement nous vous ferons une présentation d’un de ces cadres « custom » avec un cahier des charges bien précis à la base.

Présentation

Mais comme tout fabricant, notre italien vend aussi des cadres ou vélos tout montés (selon votre choix, avec un tarif préférentiel en comparaison d’une réalisation par vous-même en achetant les pièces). Dans ses modèles phares, il y a le Lemma qui est conçu pour la montagne. Ce dernier a une géométrie axée sur la performance avec un angle du tube de selle très relevé. Une douille conique pour une grande précision et rigidité de l’avant. Enfin il existe deux versions de fourche, une droite et une cintrée. Notre version avait une droite. Pour la tige de selle, c’est du standard mais au choix du 27,2mm ou 31,6mm en fonction du confort que vous souhaitez. Pour nous, Officine Mattio a choisi de nous mettre un vélo qui se veut nerveux, précis mais confortable.

C’est ainsi que notre Lemma de test est équipé en composant Dedacciai superleggera (tige de selle de 27,2mm ; cintre et potence). La selle est une Fizik alliante à coque carbone. La paire de roue est une des toutes dernières issues du fabricant italien. Un cerceau carbone à boyaux de 38mm en 24mm de large avec des surfaces de freinage retravaillés, des moyeux Aivee SR2 et bien sûr des rayons Sapim CXray 20 à l’avant, 24 à l’arrière croisé côté roue libre.
Le seul bémol sur tout ce très beau montage reste le groupe. En effet nous avons eu un Ultégra Di2. Certes un excellent groupe mais un DuraAce aurait été plus approprié à la prestation de vélo. Malgré cela, nous sommes à 6kg370 sans les pédales !
Vous pouvez vous apercevoir de la finition très soignée de chaque détail. Par exemple, la patte de dérailleur qui vient prendre la base du hauban en « sandwich » pour rigidifier cette partie très sollicitée depuis l’apparitions des groupes électriques ! Tous les câbles et gaines sont intégrés ainsi que la batterie du Di2. L’écriture est sobre mais « classe » sur les différents tubes avec sur les haubans arrière la devise : «Perfetta come l’acqua ּּ solida come la roccia ּ leggera come il vento » (parfait comme l’eau, solide comme le roc, léger comme le vent), rien de plus à ajouter !

Test routier

C’est peu avant la Mercan’Tour Madone que nous avons eu ce vélo. A peine le temps de se positionner dessus que nous voilà partis pour une des courses les plus dures de cette fin de saison ! Mais avec 3400m de dénivelé en 125 kilomètres cela fera un excellent test pour savoir si ce Lemma grimpe aussi bien que ce que prétendent les italiens. Dès les premiers instants, nous ressentons la légèreté du vélo. Son triangle arrière est rigide, il incite à vous mettre en danseuse. Et en effet avec une bonne fréquence de pédalage, le vélo rebondis littéralement à chaque coup de pédale. Un vrai bonheur. Assis bien ancré sur la Fizik, le Lemma est un peu plus dur et il faut chercher un peu sa cadence optimale pour que celui-ci réponde. Autrement il restera un peu planté et vous coutera cher en énergie. Mais à peine le temps de prendre ses repères que nous plongeons dans une descente. Celle-ci est technique sur une route très endommagée. La douille conique procure une sensation de sécurité mais surtout une excellente précision ! Le poste de pilotage Dedacciai associé aux freins puissants des japonais autorise des freinages tardifs. La fourche droite en revanche ne filtre presque pas les aspérités de la route, il vous faudra être souple sur les bras pour ne pas être tétanisé en bas de descente. Sur des portions plates, sa faible masse ne nous a pas dérangé, son angle de selle relevé incite à vous positionner vers l’arrière mais avec une envie de toujours relancer.
Les roues en 38mm sont vraiment un compromis idéal. Elles ne vous pénalisent pas lors d’ascension du fait de leur faible masse, mais elles sont aussi assez hautes pour créer de l’inertie sur le plat. Pour ceux qui cherchent quelle hauteur de roue monté, pensez-y ! De plus associé à des cartouches de freins Campagnolo, vous avez une très grande puissance de freinage, qui rivalise certainement avec des disques !

Conclusion

Après plusieurs jours de tests et donc différents profils, cet Officine Mattio Lemma s’est révélé être de plus en plus performant. Une fois que vous avez trouvé la bonne cadence en fonction du profil qui s’offre à vous, le vélo vous sera d’une aide incroyable et saura même se faire oublier sur certaines ascensions. Dans les descentes, nous avons retrouvé un peu les sensations de sécurités qu’au guidon de l’Heroïn. Un vélo qui sera votre allié dans les parcours montagneux mais pas seulement, et c’est sans doute sa principale qualité, le fait de ne pas être élitiste ! De plus les choix de sa couleur personnalisée, de la fourche et du diamètre de le tige de selle permettent d’avoir un vélo répondant à ses besoins sans être encore sur du sur-mesure et donc sans le surcoût. Enfin comme évoqué en début de cet article, la géométrie est atypique, étudiez bien le tableau des tailles et choisissez votre tige de selle avec un recul conséquent si besoin.

 

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà inscrits, connectez-vous. Pour les nouveaux utilisateurs vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
%d blogueurs aiment cette page :